Ignorer la navigation

L'adressage relatif

Dans ce bon de commande, deux formules ont été saisies :

  • La quantité commandée hors taxe (colonne C)
  • Le prix TTC (colonne E)

Dans les deux cas, la formule saisie a été recopiée en utilisant la copie incrémentale.

Dans la colonne E, on a multiplié le prix hors taxe par 1.2 (TVA à 20%) pour obtenir le prix TTC.

Comme le taux de TVA a été entré (en dur) dans la formule, il n'est pas possible de le faire varier, (ce qui se peut se justifier dans certaines situations) sauf évidemment à modifier chaque formule.

Une solution est d'entrer la TVA dans une cellule à part et d'y faire référence (on image que le taux est identique à toute la commande).

Activité

Taux de TVA dans une cellule

Dans la cellule A8, saisissez TVA, centrée horizontalement ;

En A9, saisissez le taux 20%, réduisez le nombre de chiffres après la virgule pour avoir un taux entier.

En E3, on remplace le contenu de la cellule par une nouvelle formule faisant référence au taux saisi en A9.

Quelle est cette formule ?

Réponses

Il y a deux possibilités :

=D3*(1+A9)

ou

D3+(D3*A9)

Une fois la formule E3 renseignée,  recopiez le contenu de la cellule E3 vers le bas.

Les résultats ne sont pas corrects et c'est normal !

Que s'est-il passé ? Cliquez dans la cellule E6, puis dans la barre de saisie, Calc met en évidence les références des cellules avec des couleurs et A9 et devenu A12 :

Ce problème est l'illustration de l'inconvénient d'un mode d'adressage relatif, toute référence vers une autre cellule est décalée lors d'une copie incrémentale de la cellule d'origine. C'est le mode appliqué par défaut à toutes les formules.

Dans le cas présent, il aura fallu que A9 ne deviennent pas A10, A11 A12. Nous avons donc besoin d'un autre mode d'adressage : l'adressage absolu.